0

Daraya

13050942755cd92be5e62d5.jpg

PARTAGER :
Facebook
Twitter
Instagram
youtube


JEUDI 12/03/2020 à 20h00
Lieu : Château Burbant - Rue du Gouvernement, SN 7800 Ath
Durée : 60'
Age/ age conseillé/ age minimum Dès 15 ans
© Ph. Jolet
Lecture spectacle
Condition prix : 15€ / 7,50€ (-26 ans) / 12€ (abonnés) / 6€ (abonnements -26ans)/1,25€ (Art.27)
SP Saison MCA SP Saison MCA HP Spectacle

Entre 2013 et 2016, dans la banlieue de Damas, au risque de leur vie, des jeunes ont parcouru les bâtiments en ruine pour y récupérer des livres, les regroupant dans une bibliothèque clandestine ouverte à tous. Coup de cœur de la presse aux Rencontres de Huy 2018.

Philippe Léonard donne un coup de projecteur sur une Syrie charnelle et inattendue, pas celle rabâchée par les infos en continu. 

« Le comédien nous transporte dans les sous-sols d’une cité embastillée, au cœur d’une bibliothèque secrète. Alors que pleuvent les bombes sur Daraya, une poignée de Syriens improvise cette agora souterraine, rassemblant des livres de Proust, Coetzee, des encyclopédies de médecine ou de poèmes de Mahmoud Darwich, bravant par les mots toute la laideur de la guerre. (…) Cette histoire invraisemblable, et authentique, Philippe Léonard l’a découverte dans Les Passeurs de livres de Daraya écrit par la journaliste Delphine Minoui. Pendant plusieurs années, l’écrivaine a échangé par Skype ou SMS avec cette population assiégée et désœuvrée qui, malgré les privations, a trouvé la force de faire fonctionner une bibliothèque secrète sous les gravats. « Si nous lisons, c’est pour rester humains », dira l’un de ses correspondants.

Daraya dégage une profonde chaleur humaine, redonnant un visage et une âme à des êtres effacés, banalisés par le rouleau compresseur de l’actualité. Le comédien devient le lien ténu, entre cette tragédie lointaine et nous. Il devient la preuve vivante que la parole est invincible et que les livres sont plus forts que la haine. » Le Soir

«Un texte remarquable qui touche au cœur, à l’essentiel. Porté par un comédien aussi formidable que Philippe Léonard, toujours aussi authentique et généreux.» La Libre

De Foule Théâtre - D’après «Les passeurs de livres de Daraya» de Delphine Minoui / Éditions du Seuil - Texte Pierre Richards et Philippe Léonard  - Comédien Philippe Léonard - Scénographie et costume Catherine Somers - Musique Philippe Morino, Juliette Richards - Régie Luc Jouniaux, Karl Autrique - Lecture voix off Rania Ameen Ghanoun - Vidéo Arnaud Van Hammée – Photo © Philippe Jolet - Graphisme Karl Autrique - Affiche / Illustrations Jean-Claude Salémi 

Avec le soutien des tournées Art et Vie et du Service provincial des Arts de la Scène de la Province de Hainaut.






juil. 15, 2019 |

... de la MCA sont ici ! 

juin 18, 2019 |

Revivez cet instant magique des Sortilèges ! 

juin 14, 2019 |

Quand les écoliers donnent leur vision du village…

Toutes les news


Nos téléchargements